Club du Soleil de Belfort Montbéliard:
3, imp. Combe Benoît
Dans une ancienne fortification militaire, un îlot de verdure sur 90 ares
Terrain de pétanque, table de ping-pong , barbecue couvert, home d’accueil avec coin cuisine, lavabo,douche.
Ambiance familiale pour des journées de détente au calme.
Faute d'équipements,
nous ne pouvons accueillir les visiteurs qu'en journée.


FR-25310 ROCHES LES BLAMONT
Tél. : 06 09 13 81 52
 
Activités :
Domaine du Haut-Bois
FR-
90800 Banvillars
 
https://cdn-s-www.estrepublicain.fr/images/392E2E79-D452-46F5-BE1B-5C9A1ABE7650/NW_detail/sur-un-terrain-de-90-ares-toilettes-douche-exterieure-bungalow-grande-piece-multi-usages-sont-a-disposition-des-adherents-photo-er-1473253722.jpg

https://cdn-s-www.estrepublicain.fr/images/521CEFC6-8748-4987-A33D-A2D96E6E8E68/NW_detail/title-1471025951.jpg

https://cdn-s-www.estrepublicain.fr/images/D48634B8-0229-4ABE-9871-3277AF5923A9/NW_detail/title-1471025951.jpg
Banvillars : les naturistes du club Soleil invitent les aspirants au bien être à les rejoindre Paisiblement installés au cœur des fortifications du Haut-Bois à Banvillars, en 2016 les naturistes du club Soleil Belfort-Montbéliard soufflent cette année leurs 55 bougies.
Pas de nuance possible : le club Soleil Belfort-Montbéliard se revendique comme naturiste et non nudiste. C’est-à-dire qu’il est question d’adopter une philosophie de vie et non de faire tomber la chemise une fois de temps en temps en bord de mer.  « Le naturisme est une manière de s’opposer à une société technicisée dans laquelle on court après le temps », expliquent ses membres. Se retrouver nu, en pleine nature, dans le respect des uns et des autres, loin de l’agitation quotidienne… le site du Haut-Bois de Banvillars fait véritablement figure « d’échappatoire » pour ses adhérents.  Le club compte actuellement une trentaine d’inscrits - la majorité venant de l’Aire urbaine -, bien loin des 200 qu’il enregistrait dans les années 1970. Ses dirigeants tiennent malgré tout à le conserver, bien qu’ils aimeraient voir les rangs grossir et davantage de personnes s’y investir. Priorité aux couples et aux familles  « Nous recevons beaucoup de demandes d’adhésion d’hommes seuls, avec des motivations plus ou moins claires, alors nous filtrons. Nous privilégions les couples et les familles », soulignent-ils. Au-delà de cet aspect, le club est facile d’accès. Depuis ses balbutiements en 1961, l’association a vu passer des personnes de tous bords politiques, religieux, et de toute catégorie socioprofessionnelle. « Une fois qu’on a franchi l’entrée, on est tous sur un même pied d’égalité », assurent les membres.  Il est possible de profiter des lieux, d’y installer son camping-car ou sa caravane tout au long de l’année. Si la vie en communauté implique certaines règles (lire encadré ci-contre), chacun peut s’adonner librement à ses activités (un terrain de pétanque et une table de ping-pong sont installés).  « On essaie d’éviter l’ambiance camping-paradis », précisent les fidèles du club. Comprenez : une beuverie autour de la table. D’ailleurs, l’alcool, comme le tabac, peut être consommé mais avec modération. Et en ce lieu de quiétude, interdiction de parler politique et religion. « Enfin, c’est la théorie. Les personnes peuvent échanger tant que cela ne crée pas de tensions ». En revanche, les adhérents sont incités à partager les repas, histoire de cultiver l’esprit de famille et de convivialité.  De nature discrète sur leur art de vivre, les naturistes du club Soleil ont à présent souhaité « rappeler leur existence » et « encourager de nouvelles adhésions ». www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2016/08/13/banvillars-les-naturistes-du-club-soleil-invitent-les-aspirants-au-bien-etre-a-les-rejoindre.